Découvrir la gastronomie auvergnate :

L’ancienne région d’Auvergne regorge de spécialités culinaires, sucrées ou salées, pas très diététiques, mais bon, on est ici pour se faire plaisir alors pourquoi se priver ! Fort de plusieurs siècles de pratiques, certaines sont mêmes récompensées de label européen pour leur qualité et le savoir-faire associé.

Amateurs de bonnes choses, l’Auvergne va vous séduire !

Plateau de fromage avec tomates et fruits secs.

L’Auvergne, terre de fromage : 

L’Auvergne est sans conteste une terre de fromage. Avec pas moins de 5 fromages AOP, pour Appellation d’Origine Protégée, le Saint-Nectaire, le Bleu d’Auvergne, la Fourme d’Ambert, le Salers et bien sûr le Cantal, des fromages nationalement reconnu, que vous avez forcément déjà vu sur la table d’un repas de famille. Sans oublier des plus timides, moins reconnus mais avec tout autant de goût, comme le gaperon. 

Le label AOP est une appellation européenne qui garantit que le produit en question est fabriqué dans une zone géographique bien définie, comme la région Auvergne pour nos fromages. La déclinaison française, qui a la même utilité, est l’AOC, pour Appellation d’Origine Contrôlée.

Les plats auvergnats à base de fromage ne manquent pas, la brioche de tome fraîche, sucrée ou salée suivant les goûts, la truffade, un plat incontournable à base de pomme de terre et… de fromage fondu. Sans oublier l’aligot, purée de pomme de terre et tomme de cantal fondu, relevé avec de l’ail et de la saucisse, un vrai régal.

L’Auvergne et la charcuterie : 

En plus d’avoir de très bon fromage, l’Auvergne possède une très bonne charcuterie ! Depuis son mariage en 2015 avec le Rhône-Alpes et son excellent vin, cette région représente parfaitement notre beau pays ! Palme d’or aux saucisson et saucisse sèche d’Auvergne, ainsi qu’au jambon d’Auvergne qui arborent fièrement le label IGP depuis 2015. Tout aussi délicieux, on ne peut pas oublier la terrine au Saint-Nectaire ou le saucisson aux myrtilles

L’indice IGP est un label européen qui récompense un savoir-faire et une réputation, liés à une zone géographique déterminée.

L’Auvergne et tant d’autres spécialités culinaires : 

On ne peut pas citer la gastronomie auvergnate sans parler de la potée au chou. Ce plat dérivé du pot-au-feu à base de porc, de légumes en tout genre et bien sûr, l’ingrédient fétiche, le chou vert !

Pour les amateurs de sucré, la pompe aux pommes saura ravir vos papilles. Sa pâte feuilletée ou brisée fait partie des desserts phare de la région.Vous connaissez maintenant les grands noms de la gastronomie auvergnate et vous saurez quoi demander au restaurant, durant votre voyage au pays des volcans.

2 réflexions sur “Découvrir la gastronomie auvergnate :”

  1. Ping : Les vins de la région Auvergne-Rhône-Alpes

  2. Ping : Découvrez les secrets de l'eau minérale naturelle Badoit !

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut